De sa voix pétillante, Janine nous offre chaque semaine une capsule de sagesse teintée d’humour. Ses précieux conseils nous font sourire et réfléchir à la façon de grandir et de s’éveiller à une vie plus harmonieuse.

Se donner le cadeau de la gratitude

Cliquer ici
pour écouter.

C’est l’histoire d’un prêtre et d’un chauffeur de taxi de New York qui sont arrivés au ciel en même temps. Le chauffeur de taxi s’est tout de suite fait donner une place à droite de Dieu. Le prêtre s’est fait donner un siège assez loin dans le jubé. Après un moment de confusion, le prêtre est revenu contester la décision de Saint-Pierre, lui expliquer qu’il y avait sûrement eu une erreur. Le prêtre lui dit « Ça fait 50 ans que je prêche la parole de Dieu. » Saint-Pierre à son tour lui dit que le ciel donne des points pour les résultats accomplis. Saint-Pierre lui dit « Tes sermons n’ont fait qu’endormir tes paroissiens. Ce chauffeur de taxi là, non seulement savait-il tenir ses passagers réveillés, mais ceux-ci priaient et promettaient de vivre de meilleures vies. »

 

Est-ce qu’on attend d’avoir peur, pour prier? La plupart d’entre nous prient encore comme des enfants. On prie pour se débarrasser de quelque chose qu’on a ou pour recevoir quelque chose qu’on n’a pas. Dans le fond, nos prières ressemblent plus à des listes qu’on envoie au père Noël. Une nouvelle prière est de remercier pour ce que j’ai. Remercier veut dire que je prends le temps de percevoir et de reconnaître l’abondance qui est déjà dans ma vie. De cette façon, je me donne le cadeau de la gratitude. Quand je me sens reconnaissante, je me sens bénie.

Juste pour aujourd’hui, je me rappelle que le contentement n’est pas de voir l’accomplissement de mes rêves. Le contentement, c’est de reconnaître ce que j’ai déjà. Prier, c’est remercier d’avance.

!CAPSULE PRÉCÉDENTE.jpg
Liste de toutes les capsules de.jpg
!CAPSULE SUIVANTE.jpg