Planifier votre fin de vie ne veut pas dire mourir. Cela signifie plutôt libérer votre esprit des inquiétudes liées à la mort pour pouvoir mieux vivre le restant de votre vie. En prenant le temps de rédiger un testament, de préparer un mandat d’inaptitude, de rassembler vos documents officiels, de dresser votre bilan patrimonial et de coucher sur papier vos désirs quant au don d’organes et aux funérailles, vous êtes ainsi rassuré que vos proches n’écopent pas de la responsabilité de ces nombreuses décisions, en plus du choc émotionnel et du chagrin qu'ils ressentiront à votre décès. Et par le fait même, vous vous sentirez allégé.

Foyers de soins personnels et logements avec assistance pour personnes âgées 

A.

J.

A.

J.

A.

J.

A.

Parlons d’abord des logements avec assistance pour personnes âgées qui deviennent d’ailleurs de plus en plus populaires. Leur apparition est relativement nouvelle, probablement depuis les 10 à 15 dernières années à Winnipeg. Il s’agit en général de logements pour les aînés où ces derniers obtiennent des soins supplémentaires. Cela varie d’un endroit à l’autre, mais normalement, ils reçoivent chaque semaine des services de tâches ménagères légères, comme la lessive et le ménage, et au moins deux repas quotidiens sont inclus, le dîner (que ce soit un service aux tables ou un buffet) et le souper. Certains endroits offrent les trois repas, mais la norme est deux. Ces endroits ne sont pas du tout subventionnés par le gouverne-ment, ils sont entièrement privés. Les coûts commencent à environ 2 200 $ et peuvent grimper jusqu’à 5 000 $ par mois pour les endroits plus huppés qui offrent beaucoup de soins. Et quelques-uns peuvent offrir un peu plus de soins que d’autres.

Est-ce que c’est ce que la Villa Youville, à Sainte-Anne, offre dans son « Pavillon »?

Le Pavillon offre ce que l’on appelle de l’hébergement supervisé. Je dirais que c’est à mi-chemin entre le logement avec assistance pour personnes âgées et le foyer de soins personnels, et la raison pour laquelle je dis ça, c’est que des aides en soins de santé y sont présents 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. C’est donc pour les gens qui nécessitent des soins personnels comme de l’aide pour sortir du lit, pour s’habiller, de l’aide pour prendre sa douche, ce genre de choses. Vous ne trouvez normalement pas ce genre de services dans un logement avec assistance pour personnes âgées, mais vous les trouvez dans un hébergement supervisé, dont le Pavillon est un bon exemple. Encore ici, c’est un établissement privé, non subventionné par le gouvernement et les coûts s’élèvent de 2 200 $ à 3… 4 000 $ par personne.

Donc, tu vas dans un logement avec assistance pour personnes âgées si tu es autonome, mais que tu ne veux plus, ou ne puisses plus, préparer tes propres repas. Il y a aussi habituellement des activités pour faire participer les gens. Il s’agit en général de jeux de cartes, de divertissements, de mini quilles et toutes sortes de choses à faire qui incite à la participation, et c’est important pour les aînés de continuer à socialiser. Ce qu’il y a de bien aussi dans les logements avec assistance pour personnes âgées, c’est le fait de pouvoir prendre tes repas en compagnie et de faire toutes ces activités qui te font constamment rencontrer des gens et converser. C’est très bon pour vaincre la solitude souvent vécu chez les aînés. Parce que lorsqu’ils vivent seuls, ils peuvent passer des jours, voire des semaines sans voir quelqu’un s’ils ne sortent pas et s’ils n’ont pas beaucoup de visiteurs. Au moins là, ils voient des gens tout le temps.

Quelle est la grosse différence par rapport aux foyers de soins personnels?

Les foyers de soins personnels, aussi appelés centres d'hébergement et de soins de longue durée, sont subventionnés par le gouvernement du Manitoba. Ce qui signifie que les frais que tu paies sont strictement basés sur ton revenu ou sur vos revenus combinés si tu as un conjoint. Donc, les frais de base sont d’environ 1 100 $ par mois et s’appliquent aux gens qui n’ont pas de gros revenus, et ça laisse environ de 200 $ à 300 $ par mois d’argent de poche pour payer les coupes de cheveux, les lunettes, les soins dentaires, les articles d’hygiène personnelle, les vêtements, etc. Donc, les frais sont basés sur ton revenu et les gens ont accès à des soins infirmiers à temps plein, donc il y a du personnel infirmier 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Cependant, tu dois être accepté pour y vivre, c’est-à-dire que tu ne peux pas simplement dire je veux aller vivre dans un foyer de soins personnels, il faut que tu te qualifies. Pour être qualifié, il faut avoir besoin de suffisamment de soins et être dans l’incapacité de vivre seul ou même dans un logement avec assistance pour personnes âgées parce que tu as besoin de soins infirmiers accessibles en tout temps.

Souvent ce sont des gens qui ont des problèmes de mobilité, qui ne peuvent donc pas se déplacer par eux-mêmes, ou qui ont des troubles cognitifs comme la démence et l’Alzheimer. Quand leur condition est à un stade où ils ne peuvent plus vivre avec leur conjoint ou seuls, qu’ils représentent un danger pour eux-mêmes ou les autres, c’est le moment où ils iront vivre dans un foyer de soins personnels ou dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée. 

Donc, si je ne veux plus préparer mes repas ou m’occuper de mes finances, etc.… je peux aller dans un logement avec assistance pour personnes âgées…

Mais tu dois quand même t’occuper de tes finances, surtout que tu vas avoir besoin d’argent pour assumer les coûts de ta nouvelle résidence. Quand je rencontre les gens pour les conseiller, nous discutons, entre autres, des plans de retraite. Il faut considérer que c’est possible que tu veuilles un jour aller vivre dans un logement avec assistance pour personnes âgées et ça va te coûter, tu sais, de 2 000 $ à 4 000 $ par mois. Alors, ne donne pas tout ton argent à tes enfants, parce qu’en vieillissant, tu risques d’en avoir besoin. 

À lire sur le site du gouvernement du Manitoba :

Services de soins personnels au Manitoba

Personnes âgées et vieillissement en santé

 

Liste_de_tous_les_articles_de_Et_puis_ap